Dans notre bâtiment, on a fait une sorte de scanner sur la construction, c’est-à-dire qu’en partant du squelette qu’est la structure, on a habillé ce squelette par les couches successives : l’isolation acoustique, l’isolation thermique, le parement extérieur, la structure principale. On a donc décortiqué le bâtiment, et on s’est retrouvés avec plusieurs couches, en utilisant le hêtre pour chacune de ces couches.

Le hêtre du bois s’utilisant assez mal sur des longues portées, on a utilisé du bois lamellé collé, permettant d’avoir des éléments avec des portées beaucoup plus importantes.

La solution pour laquelle on a opté pour l’utiliser en revêtement extérieur est le bardage en tavaillons. Pour augmenter encore la durabilité du hêtre en revêtement extérieur on a opté pour le goudron norvégien.

Modèle interactif

cliquez et manipulez la maquette

ArchitecteCollectif OPSIN (Nancy)Distinction2e prixAnnée2014Lienwww.ludoviczacchi.com